www.athle.fr
Accueil
us berry athlétisme (bourges)
Actualités
France de cross à Plouay - Patrick Ribeiro raconte ce week-end de cross "à l'ancienne"
Commentez cette actualité(2)
13 Mars 2018 - Patrick Ribeiro
France de cross à Plouay - Patrick Ribeiro raconte ce week-end de cross "à l'ancienne"
La Mecque du cross country accueillait les championnats de France de la discipline.
13 athlètes étaient présents à ce rdv.
Arrivés la veille, nous effectuons la reconnaissance du parcours après avoir retiré les dossards. Un site exceptionnel, mais le tracé breton était d’une qualité de difficulté impressionnante : côtes en devers, descentes, boue de plus en plus présente.
Un parcours sans aucun moment de relâchement pour se refaire une santé, même si nous savons que cette discipline propose une lutte permanente.

La journée commençait avec le départ des cadettes, prévu à 10h30, avec Johanna, Juliette, Milly, Tarah et Angèle.
Elles se plaçaient dans leur "box" départ (prévu pour les équipes simplement).
Les consignes étaient de ne pas se faire renfermer et surtout de ne pas se "cramer" en début de course pour ensuite essayer de revenir au "train".
Chose faite puisque nous retrouvons Angèle entre la 50 et 60ème place, suivie de Tarah, 15 places plus loin. Ensuite Milly, Johanna et Juliette se placent également intelligemment pour éviter un départ de course trop rapide.
Angele se met en action pour commencer sa remontée, elle arrive à se rapprocher de la 40ème place pour ensuite lâcher prise en fin de course. Tarah fait aussi une belle remontée, puisqu'elle arrive à la ligne d’arrivée avec Angele où elles se livrent à un sprint pour se départager. Tarah prend le dessus et termine à la 63ème place, Angele arrive donc 64ème.
Milly effectue également une belle remontée. Autour de la 150ème place, au bout de 2 kms de course, elle arrive à tirer son épingle sur ce parcours très exigeant et franchit la ligne d’arrivée à la 131ème place. Johanna, avec un début de saison compliqué, arrive enfin à prendre un minimum de plaisir (si on peut le dire dans de telles conditions), le but était de se refaire confiance. Elle réussit à réagir au long de la course et prend au final la 279ème place. Juliette, un exemple de courage, n’a rien lâché tout au long de la saison de cross, quelle récompense cette qualification ! Elle se classe à la 345ème place. Cette place ne parle peut être pas à certains mais c’est une belle performance pour Juliette.
L’équipe se classe à une superbe 7ème place (sur 33 équipes classées !!!).

A 11h c’était le départ des cadets avec Hugo, seul qualifié..
Même consigne, d’autant plus que le parcours se compliquait au fur à mesure des courses.
Hugo, accroché au départ, réalise sa course comme convenu. Difficile de pouvoir bénéficier de sa foulée sur un tel parcours.
Hugo effectue une course "pleine", et confirme sa course des demi-finales de cross puisqu' il se classe 5ème de la région.
Il franchit la ligne d’arrivée à la 90ème place.

A 11h 40, Camille et Jenipher étaient au départ d’une course qui s’annonçait pleine de surprise compte tenu de la dégradation du terrain. Celui ci devenait de plus en plus compliqué.
Pour Camille, la seule consigne était de ne surtout pas prendre de risque au départ. Après une reprise en douceur en janvier, il fallait éviter de subir et jouer avec le terrain. Chose faite, Camille a retrouvé du plaisir à recourir.
Elle franchit la ligne d’arrivée à la 220ème place, et surtout avec une envie de se remettre au travail.
Pour Jenipher la consigne était de s’extraire et couper pour prendre de la distance ensuite, afin d’éviter un début de course rapide qui serait fatal avec un tel parcours.
Consigne complètement appliquée, au bout de 2 kms alors que Jenipher était pointée a la 25eme place, elle essaie de réagir mais sur un tel profil, il lui était impossible de mettre du rythme. Une décision de ma part, mais avec du recul il aurait sûrement fallu partir plus près de la tète (dans les 10), je pense que c’était sa place.
Mais avec des si .... Elle franchit la ligne d’arrivée à la 23ème place, dommage qu’elle n’ait pu s’exprimer sur ce type de terrain car la forme était là.
       
Ensuite, place à nos "élites" femmes à 14h avec Audrey, Ludivine, Anna et Carole.
Les filles allaient vivre une expérience inoubliable avec ce qui se fait de mieux en France.
Carole devait essayer de s’extraire au plus vite pour éviter tout accrochage et se placer au mieux. Elle pointait à la 90ème place au bout de 2 kms. Ensuite elle commence à remonter progressivement tout au long de la course pour prendre une belle 79ème place.
Anna avait les mêmes consignes, plus facile pour elle de s’extraire de la "meute" avec sa vitesse de base. Bien partie, pour ensuite "couper" et faire une course prudente. Anna n’arrive pas non plus à s’exprimer sur ce type de parcours pour pouvoir remonter. Elle prend une 278ème place à l’arrivée, contente d’avoir vécue une telle aventure. Normal pour une bretonne ! Tout comme Ludivine qui courait à la maison et qui après une coupure pour une blessure retrouvait un niveau correct. Ludivine, pas à l’aise (comme beaucoup), avec un manque de puissance, avait du mal à relancer et mettre du rythme sur ce parcours. Mais quel bonheur de remettre un dossard et de participer a ce championnat "à la maison", elle prend une belle 347ème place.
Audrey était venue compléter l’équipe, avec courage, loin de sa spécialité, elle qui nous a rejoint cette année. Pour un début de saison, elle se retrouve au départ avec les élites ! Audrey fait la course avec courage, une dizaine de filles se trouvent derrière et abandonnent les une après les autres. Elle franchie la ligne d’arrivée à la 405ème place.

Pour conclure cette superbe journée, Michael prenait le départ chez les "élites" hommes à 15h.
Inutile de dire que le parcours était en bout de "vie". Ayant vu l’arrivée des autres courses, il préférait partir prudemment. Avec son gabarit et son type de foulées, Michael arrivait à remonter tout au long de la course, lui qui était il y a deux mois hors circuit . Il franchit la ligne d’arrivée à la 142ème place, avec l’arrivée des espoirs Français champion d’Europe et les juniors internationaux, c’est une belle performance !
       
Voilà une saison de cross terminée, et je pense qu’avec 16 qualifiés et 13 présents, nous pouvons être fiers de notre club. Il fallait être hyper courageux pour franchir la ligne d’arrivée sur ce superbe tracé avec la pluie, le vent, le froid. La ligne droite d’arrivée, avec tous ces drapeaux bretons qui flottaient, les encouragements, ont porté les athlètes jusqu'aux derniers. Une culture qui fait plaisir à voir. Bravo à tous les participants ! A voir les arrivées d'athlètes qui s’écroulent de fatigue, nous pouvons dire que franchir la ligne d’arrivée est une grosse performance.
les Réactions (2)
Tarah Morvant - 13/03 (10h38)
C'est encore moi (je n'avais pas assez de caractères disponibles !!!). Je tenais également, et bien sûr, à féliciter tous les athlètes du club présents qui n'ont pas démérités et ont été jusqu'au bout de leurs forces (et de la ligne d'arrivée). Et une mention spéciale aux accompagnateurs pour leur engagement, gentillesse et bonne humeur...
Tarah Morvant - 13/03 (10h25)
Je suis le papa de Tarah et j'ai eu la chance d'être présent en tant que spectateur à cette magnifique manifestation. Malgré le temps exécrable (mais Breton !) ça a été pour moi une formidable expérience et j'ai pu apprécier l'engagement et le coaching de Patrick que je tiens particulièrement à féliciter, il a vraiment assuré, aussi bien dans la partie logistique (en amont et sur le terrain) que sportive (et humaine). Alors encore merci et bravo Patrick pour ces moments forts en émotions...
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
11/12 >
09/12 >
09/12 >
09/12 >
07/12 >
02/12 >
23/11 >
22/11 >
18/11 >
12/11 >
04/11 >
28/10 >
26/10 >
23/10 >
16/10 >
15/10 >
14/10 >
09/10 >
01/10 >
01/10 >  (1)
Réseaux Sociaux




Les Espaces
Présentation
Mécénat
Partenaires